Rdcap_logo_1.png

 

Viol Toulouse, le témoignage exlusif de la victime

Radio Capitole a recueilli le témoignage exclusif de la victime qui a accepté de se confier à notre rédaction.

Victime samedi soir, voici ce qu’on apprend par ce témoignage poignant. 


Manon a accepté de témoigner sur Radio Capitole. Elle raconte son enfer vécu le soir du 15 septembre au Carpe Diem, une discothèque située à Balma non loin de Toulouse. Alors qu’elle se rendait à sa voiture, Manon est prise par plusieurs personnes et violée. La vidéo fera deux jours plus tard le tour du Web.De Snapchat à Twitter, Manon se dit autant meurtrie par ceux qui ont diffusés et relayés la vidéo que le viol en lui-même..

Elle a été entendue par les services compétant juste après son témoignage poignant auprès de Radio Capitole.

Ce qu’on apprend :  

  • Les faits se sont déroulés samedi soir à la discothèque Le Carpe Diem. 
  • La victime n’a aucun souvenir des faits, elle pense avoir été drogué. 
  • Elle ne boit jamais d’alcool mais son état laisse pensé qu’elle est alcoolisée. 
  • Elle confirme reconnaître 3 des agresseurs sur les photos diffusées sur Twitter par les internautes ayant trouvé leurs profils. 
  • Elle indique selon elle q’il s’agit de 5 à 6 personnes qui l’auraient violé collectivement. 
  • Elle se rend ce mardi à la Police pour déposer plainte. 

A la suite de ces diverses publications, l’affaire a suscité de très nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. A l’exception d’une curiosité, que l’on qualifiera simplement de très malsaine, pour certains, citons par exemple des photos qui circulent sur les réseaux sociaux où l’on voit 4 jeunes hommes désignés par les internautes comme les auteurs de ce viol.

L’enquête progresse, les forces de l'ordre sont à la recherche des individus qui ont été identifiés.

Radio capitole  pays basque rappelle que toute personne qui serait en possession de la video en question et la diffuserait sera poursuivie pour complicité. 

pharos.jpg