Rdcap_logo_1.png

 

Martinique : Enquête après la mort d'un enfant de 3 ans dans un bus

Le petit garçon devait être déposé à 8 heures à son école. Son corps a été découvert à 15 heures.

Une enquête a été ouverte après la découverte, mardi, du corps d’un garçon de 3 ans dans un bus scolaire à Rivière Pilote, au Sud de la Martinique.

Selon les premiers éléments recueillis sur place, le petit Meddy a été retrouvé vers 15 heures par le chauffeur du bus.
Ce dernier a alerté les secours tout en essayant de réanimer l’enfant, en vain.

Le conducteur a effectué sa tournée en début de matinée et devait normalement déposer l’enfant devant son école, au quartier Josseaud. Il semble que Meddy se soit endormi dans le bus et c’est alors qu’il reprenait son service, en début d’après-midi, que le chauffeur a découvert le corps.


L’incompréhension du procureur de la République

Le procureur de la République, René Gaudeul, s’est rendu sur place.

«Il faudra expliquer comment un enfant qui devait être déposé le matin même peu avant 8 heures a pu ainsi rester pendant toute une journée à l’intérieur d’un bus sans que personne ne s’en rende compte», explique-t-il dans des propos relayés par la chaîne Martinique 1ere. Le chauffeur a été entendu.

Une cellule d’aide psychologique a été mise en place depuis ce mercredi matin (3 octobre 2018), à l’école de Josseaud à Rivière-Pilote. Elle sera encore en place demain également et va prendre en charge les élèves, leurs parents et les personnels après le drame survenu hier (mardi 2 octobre 2018).

L’enquête est confiée à la gendarmerie.

Selon Davide, le correspondant de Radio Capitole sur place, le chauffeur a été mis en garde à vue. Concernant les faits, l'enfant serait resté dans le bus fermé durant de longues heures sous le soleil de Madinina avec sa ceinture de sécurité attachée, le chauffeur n'aurait pas vérifié que tous les enfants étaient bien descendus à l'issue de sa tournée du matin.

© Radiocapitole pays basque avec AFP