Rdcap_logo_1.png

 

Brice Pitre

Date disparition
02-09-2018

 

Les gendarmes des Hautes-Alpes avaient lancé un premier appel à témoins pour retrouver Brice Pitre. Ils réitèrent leur appel en apportant quelques précisions. « À la suite des recherches effectuées par la gendarmerie de Laragne et la piste du chien Saint-Hubert, ce monsieur pourrait être passé dans le secteur de Ribiers », indiquent les militaires, qui joignent une nouvelle photo de l’homme recherché.

Lors de son départ, il n’était muni ni de son téléphone portable ni de moyens de paiement. Brice Fabien Pitre mesure 1m85 et serait vêtu d’une veste grise avec un pantalon foncé.

Ce Samedi, la gendarmerie relance un appel à témoins. Les nouveaux éléments apportés par la gendarmerie de Laragne en lien avec la piste du chien St Hubert font état d’un passage de Brice Fabien Pitre dans le secteur de Ribiers.

Tout nouveau témoignage intéresse donc la gendarmerie de Laragne et peut-être communiqué en faisant le 17.

Jérôme Pitre organise surtout une “marche bénévole” ce dimanche pour retrouver la trace de Brice. Un rendez-vous donné à Ribiers pour ratisser la montagne de Rougnousse, secteur dans lequel un chasseur l’aurait aperçu « il y a plus de dix jours », près d’un cabanon. Le chien Saint-Hubert, dépêché sur place, aurait marqué dans le même secteur.

« Mon frère n’est pas un chevronné de l’aventure, il n’a pas l’habitude de marcher », reprend Jérôme Pitre qui ne sait pas à quoi s’attendre. Mais la démarche est nécessaire.

Opération à laquelle il convie tous ceux qui le souhaitent. À commencer par les chasseurs qui connaissent bien la montagne. « De l’autre côté de la montagne, du côté de Salérans et Éourres, il y a des canyons. »

Le rendez-vous pour la “marche bénévole” est fixé à 8h30, dimanche 30 septembre, sur la place principale de Ribiers, au niveau de la fontaine.

Lieu disparition