Rdcap_logo_1.png

 

Belgique: Tentative d'enlèvement d'enfant, un véhicule immatriculé en France a été observé

Mercredi, à 17h30. Mathis, 12 ans, est sur son vélo. Il circule sur la chaussée de l’Europe, à Cul-des Sarts vers Couvin, non loin de la frontière française.

Il s’engage ensuite dans la rue de La Ramée. « Une camionnette blanche, avec une plaque française s’est arrêtée à sa hauteur, explique sa maman, Mélanie Michaux.

Il y avait un homme âgé dedans. Mon fils me l’a décrit portant une barbe blanche, un bonnet noir et parlant avec un ‘drôle d’accent’.»

Il a baissé la vitre côté passager et a demandé à Mathis de monter. Il a dit non puis a fait demi-tour pour rentrer chez nous. La camionnette l’a suivi puis l’a bloqué en le serrant contre une haie. 

Mathis est parvenu à se faufiler, à s’enfuir et à se réfugier chez les grands-parents d’un ami. »

Quelques instants plus tard, Ysatis, 12 ans, une amie de Mathis, est en route pour rentrer chez elle, rue de La Ramée.

Et le scénario se répète. Il implique une camionnette tout aussi blanche, également immatriculée en France. Et la description du conducteur donnée par Ysatis correspond à celle de Mathis.

En début de soirée, des agents de la zone de police des Trois Vallées se sont rendus au domicile de ces deux familles pour récolter leurs dépositions.

« Il ressort des témoignages des éléments suffisamment crédibles pour prendre cette affaire au sérieux », a commenté le commissaire Olivier Clausse.

Le parquet a été avisé. La police française a également été avertie des faits.